lundi, mars 27, 2006

L'ERREUR de la "coordination étudiante"...

Réunie en Provence ce dimanche, la "coordination étudiante" réclame avec le rejet du CPE... la démission du gouvernement Villepin ! Quelle erreur ! Bien évidemment, ce sont les groupuscules gauchistes qui s'en donnent à coeur joie en tentant d'entraîner les jeunes vers "le grand soir". A chaque mouvement "étudiant" ou "lycéen" c'est la même chose : "il faut entraîner la classe ouvrière dans le mouvement !"
On imagine la tête des dirigeants du PS ! Aussitôt convoqué, le patron de l'UNEF, Bruno Julliard, s'est vu contraint de démentir et de prendre ses distances à l'égard de cette "coordination". Ce qu'il a fait ce matin sur Europe 1... La politisation (par ailleurs inévitable) du mouvement lui porterait un coup fatal. Une démission du gouvernement entraînerait probablement celle de Jacques Chirac, donc une élection présidentielle anticipée. Celle-ci se jouerait entre Sarkozy et Ségolène - qui n'attendraient pas une seconde pour déclarer leur candidature... et commencer leur campagne. Ne le sont-ils pas déjà (en campagne) ? Le "pt'it Julliard" s'est fait tirer les oreilles rue de Solférino. D'autant que les syndicats sont incapables d'appeler les travailleurs à renverser le gouvernement : une grève politique, c'est l'échec assuré.

1 commentaire:

L'emmerdeur a dit…

faire suivre...

Recherchez "David Shayler", "Rothschild Romanof", "Bilderberg", "PNAC 9/11", "projectcensored", "Gladio Jospin" "Sarkozy police israelienne" "Segolene Blair".

Tous en gréve...

Archives du blog